argumentum


argumentum
argūmentum, i, m. [arguo] [st1]1 [-] ce qui fait connaître, déclaration, exposition; signe, indication, indice.    - unicum fugitivi argumentum, Petr. 105 : le seul signalement qui dénonçât le fugitif.    - amoris est hoc argumentum, non malignitatis, Petr. 137 : c'est par là que je t'indique mon affection et non ma malignité.    - cantus, animi felicia laeti argumenta, Ov. M. 4 : chants, témoignages du bonheur des coeurs joyeux.    - odoris argumenta, Plin. 12, 15, 35, 68 : les caractéristiques d'une odeur. [st1]2 [-] indication d'un sujet, sujet, matière, objet, argument (d'une pièce); oeuvre, poème, fable.    - argumentum comœdiae, Plaut. Amp. 95, etc. : argument (sujet) d'une comédie.    - cf. Cic. Inv. 1, 27; Cael. 64; Quint. 5, 10, 9.    - contionis argumentum, Cic. Har. 8 : thème d'une harangue.    - epistulae argumentum, Cic. Att. 10, 13, 2 [9, 4, 1] : matière d'une lettre.    - notam judici fabulam, quippe apud ipsum auctorem argumenti, peragit, Liv. 3, 44, 9 : il joue jusqu'au bout sa comédie connue du juge, puisqu'il la joue devant celui précisément qui en a fourni la donnée.    - explicare argumenti exitum, Cic. Nat. 1 : trouver un dénouement.    - ex ebore diligentissime perfecta argumenta erant in valvis, Cic. Verr. 4, 124 : il y avait sur les portes des sujets en ivoire du travail le plus accompli.    - sum argumenti conditor ipse mei, Ov. Tr. 5 : je suis moi-même le sujet de mon poème. [st1]3 [-] argument, preuve, témoignage.    - hoc mihi erit argumento : cela me servira de preuve.    - mores quidem populi Romani quantum mutaverint, vel hic dies argumento erit, Liv. 39 : ce jour seul suffira pour prouver combien les moeurs des Romains ont changé.    - argumenti satis est, Cic. : c'est une preuve suffisante.    - argumentis philosophorum credere, Cic. Ac. 2, 117 : croire aux arguments des philosophes.    - argumenta criminis, Cic. Verr. 2, 101 : preuves à l'appui d'une accusation.    - Siculorum erga te voluntatis argumenta, Cic. Verr. 2, 157 : preuves des dispositions des Siciliens à ton égard.    - praetereo illud quod mihi maximo argumento ad hujus innocentiam poterat esse, Cic. Amer. 75 : je laisse de côté le trait suivant qui pouvait me fournir un argument très fort en faveur de son innocence.    - quod idem maestitiam meam reprehendit, idem jocum, magno argumento est me in utroque fuisse moderatum, Cic. Phil. 2, 39 : le fait qu'il me reproche en même temps ma tristesse et mon enjouement est une bonne preuve que sur les deux points j'ai gardé la mesure.    - id satis magnum argumentum esse dixisti, cur esse deos confiteremur, Cic. Nat. 1, 62 : tu as dit que c'était un argument suffisant pour nous faire reconnaître l'existence des dieux.    - philosophorum exquisita quaedam argumenta, cur esset vera divinatio, collecta sunt, Cic. Div. 1, 5 : on a recueilli certains arguments de choix des philosophes destinés à prouver pourquoi il y a vraiment une divination.    - vincon' argumentis, te non esse Sosiam? Plaut. Am. : t'ai-je convaincu que tu n'es pas Sosie?
* * *
argūmentum, i, m. [arguo] [st1]1 [-] ce qui fait connaître, déclaration, exposition; signe, indication, indice.    - unicum fugitivi argumentum, Petr. 105 : le seul signalement qui dénonçât le fugitif.    - amoris est hoc argumentum, non malignitatis, Petr. 137 : c'est par là que je t'indique mon affection et non ma malignité.    - cantus, animi felicia laeti argumenta, Ov. M. 4 : chants, témoignages du bonheur des coeurs joyeux.    - odoris argumenta, Plin. 12, 15, 35, 68 : les caractéristiques d'une odeur. [st1]2 [-] indication d'un sujet, sujet, matière, objet, argument (d'une pièce); oeuvre, poème, fable.    - argumentum comœdiae, Plaut. Amp. 95, etc. : argument (sujet) d'une comédie.    - cf. Cic. Inv. 1, 27; Cael. 64; Quint. 5, 10, 9.    - contionis argumentum, Cic. Har. 8 : thème d'une harangue.    - epistulae argumentum, Cic. Att. 10, 13, 2 [9, 4, 1] : matière d'une lettre.    - notam judici fabulam, quippe apud ipsum auctorem argumenti, peragit, Liv. 3, 44, 9 : il joue jusqu'au bout sa comédie connue du juge, puisqu'il la joue devant celui précisément qui en a fourni la donnée.    - explicare argumenti exitum, Cic. Nat. 1 : trouver un dénouement.    - ex ebore diligentissime perfecta argumenta erant in valvis, Cic. Verr. 4, 124 : il y avait sur les portes des sujets en ivoire du travail le plus accompli.    - sum argumenti conditor ipse mei, Ov. Tr. 5 : je suis moi-même le sujet de mon poème. [st1]3 [-] argument, preuve, témoignage.    - hoc mihi erit argumento : cela me servira de preuve.    - mores quidem populi Romani quantum mutaverint, vel hic dies argumento erit, Liv. 39 : ce jour seul suffira pour prouver combien les moeurs des Romains ont changé.    - argumenti satis est, Cic. : c'est une preuve suffisante.    - argumentis philosophorum credere, Cic. Ac. 2, 117 : croire aux arguments des philosophes.    - argumenta criminis, Cic. Verr. 2, 101 : preuves à l'appui d'une accusation.    - Siculorum erga te voluntatis argumenta, Cic. Verr. 2, 157 : preuves des dispositions des Siciliens à ton égard.    - praetereo illud quod mihi maximo argumento ad hujus innocentiam poterat esse, Cic. Amer. 75 : je laisse de côté le trait suivant qui pouvait me fournir un argument très fort en faveur de son innocence.    - quod idem maestitiam meam reprehendit, idem jocum, magno argumento est me in utroque fuisse moderatum, Cic. Phil. 2, 39 : le fait qu'il me reproche en même temps ma tristesse et mon enjouement est une bonne preuve que sur les deux points j'ai gardé la mesure.    - id satis magnum argumentum esse dixisti, cur esse deos confiteremur, Cic. Nat. 1, 62 : tu as dit que c'était un argument suffisant pour nous faire reconnaître l'existence des dieux.    - philosophorum exquisita quaedam argumenta, cur esset vera divinatio, collecta sunt, Cic. Div. 1, 5 : on a recueilli certains arguments de choix des philosophes destinés à prouver pourquoi il y a vraiment une divination.    - vincon' argumentis, te non esse Sosiam? Plaut. Am. : t'ai-je convaincu que tu n'es pas Sosie?
* * *
    Argumentum, argumenti, Verbale. Cic. Raison et preuve de quelque chose doubteuse, Argument, Signe, Indice, Conjecture, Motif.
\
    Argumenta criminis alicuius. Quint. Raisons par lesquelles on prouve quelque crime avoir esté commis.
\
    In argumentum ducere rem aliquam. Quint. Amener pour preuve.
\
    In argumentum obiicere. Quintil. Pour preuve.
\
    Argumentum graue. Quintil. De grand poix.
\
    Argumentum vanum. Quintil. Vain, et de nulle efficace ou valeur.
\
    Sine argumento maledicere alicui. Cic. Sans couleur ou raison, Sans motif et occasion.
\
    Iudicarem antea istud plurimis argumentis. Cic. Par beaucoup de conjectures ou raisons.
\
    Quid habuit argumenti aut rationis res quamobrem, etc. Quelle cause ou raison, etc.
\
    Argumenta atque indicia. Cic. Signes, Argumens, Conjectures, Indices apparens.
\
    Quae res pertenui nobis argumento indicioque patefacta est. Cic. Par bien petite conjecture et souspecon.
\
    Argumento oculorum atque coniectura animi scrutari amplitudinem solis. Plin. Par y regarder.
\
    Accipere argumentum certissimum. Cic. Prendre certaine enseigne de quelque chose.
\
    Argumenta alicui rei dicere. Plaut. Dire la raison.
\
    Satis est argumenti, nihil esse debitum Naeuio, quod, etc. Cic. C'est assez pour montrer evidemment que, etc.
\
    Satis magno argumento esse debet, quod, etc. Cic. Ce doibt estre signe assez cler et evident que, etc.
\
    Cui argumento adest oppidum. Plin. Pour la quelle chose confermer, il y a une ville.
\
    Pro argumento illa procursatio Numidarum, Annibalem exercitumque castris non mouisse. Liu. Cela donna à cognoistre que, etc.
\
    Quo argumento? Plaut. Raison pourquoy? A quoy le cognois tu?
\
    Scire cupio quid habeat argumenti ista manumissio. Cic. Quelle couleur et raison il a d'avoir, etc.
\
    Argumento, Ablatiuus elegans. Plin. Mares negantur anno diutius viuere: argumento, quia nulla, etc. A raison que, ou Pourtant que, etc.
\
    Argumentum scripturae. Quintil. La matiere de quoy on escript.
\
    Tabulae vero nouae quid habent argumenti, nisi, etc. Cic. Que contiennent elles? ou Que dient elles? Qui est la matiere, quel est l'effect des cessations generales, des obligations, si ce n'est que, etc.
\
    Argumentum ad scribendum deest. Cic. Je ne te scay qu'escrire.
\
    Argumenta picturae. Cic. Divises, ou Devis de peinctures.
\
    Argumentum operis caelati, vel textilis picturae, et peripetasmatum. L'histoire d'une tapisserie, ou chose semblable. Bud.
\
    Argumentum ingens. Chose longue à descrire. Bud. ex Virg.
\
    Argumentum esse alicui erroris. Ouid. Cause, Occasion.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • argumentum ad — argumentum ad… …   Philosophy dictionary

  • Argumentum — Argumentum, lat., der Schluß, der Beweis. Redensarten: A. ad hominem, Beweis auf den Mann gerichtet, wenn man z.B. einem sagt, er möge lieber gutwillig etwas thun, sonst zwinge man ihn mit Gewalt dazu; a. a baculo, Beweis durch Stockprügel; a.… …   Herders Conversations-Lexikon

  • argumentum — index context, proof, subject (topic) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • argumentum — [är΄gyəmen′təm] n. [L] an argument: used with Latin phrases AD HOMINEM, AD REM, etc …   English World dictionary

  • Argumentum — Ein Argument (lateinisch „Beweisgrund, Beweismittel“) ist eine Aussage oder eine Folge von Aussagen, die zur Begründung oder zur Widerlegung einer Behauptung (These) angeführt wird. Die zusammenhängende Darlegung von Argumenten wird als… …   Deutsch Wikipedia

  • argumentum — /agjəˈmɛntəm/ (say ahgyuh mentuhm) noun argument, as argumentum ad hominem, argument designed to appeal to the prejudices of an audience or attack the character of an opponent; or argumentum ad rem, argument confined strictly to relevant issues.… …   Australian English dictionary

  • argumentum ad… — The traditional classification of fallacies of reasoning describes many of them as involving an ‘argument to…’ They include: A. ad ignorantiam : arguing that a proposition is true because it has not been shown to be false, or vice versa. A. ad… …   Philosophy dictionary

  • argumentum — noun (plural argumenta) Etymology: Latin Date: 1550 argument 3b …   New Collegiate Dictionary

  • argumentum — /ahr gyeuh men teuhm/, n., pl. argumenta / teuh/. argument (def. 3). [ < L] * * * …   Universalium

  • argumentum — ar·gu·men·tum …   English syllables

  • argumentum — ar•gu•men•tum [[t]ˌɑr gyəˈmɛn təm[/t]] n. pl. ta ( tə). Etymology: < L …   From formal English to slang


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.